AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Nombre de visites chez le véto : 44 Je ressemble à : Robert Downey Jr. Je crédite : undercover
J'ai présentement : 53 Dans la vie, je suis : Avocat

MessageSujet: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Sam 9 Mai - 19:08

Jeremiah
Benjamin
Mitchell

NOM & PRÉNOM Mitchell, Jeremiah Benjamin SURNOM(S)? Non, aucun ÂGE ET DATE DE NAISSANCE 50 ans, 11 Janvier 1965 LIEU DE NAISSANCE Boston, en Amérique MÉTIER Avocat ORIENTATION SEXUELLE Bisexuel STATUT CIVIL Célibataire CRÉDITS Lya

COMMENT AGISSEZ-VOUS DANS VOTRE QUOTIDIEN?
Il peut se montrer particulièrement sarcastique et utiliser l'humour noir dans des moments peu convenables, ce qui ne joue pas toujours en sa faveur. Il aime avoir le dernier mot, mais aime également se montrer indiscret. Vous voilà donc prévenu, ne laissez pas traîner votre courrier en sa présence et ne soyez pas surpris s'il vous pose des questions personnelles, voir même trop privées. On peut le trouver trop direct ou bien insensible, mais c'est bien mal le connaître. Il se cache derrière cette carapace pour éviter de trop s'attacher aux gens. Puisqu'il ne s'attache pas aux gens, il est facile pour lui de les oublier ou de rester de marbre lorsqu'on lui fait des reproches. Désintéressé, voilà ce qu'il est. Il est égoïste, prétentieux, des fois mesquin et déplacé, mais c'est aussi un ami fidèle pour les rares personnes qui comptent pour lui.

Ce qu'il faut savoir sur moi

Il s'alimente très mal. Du café et du short-cake au fromage sont ses principaux repas.  ♦️ S'il n'est pas au travail, vous le trouverez certainement dans un bar à boire plus que nécessaire. ♦️ Il a une peur panique des araignées. Ce n'est pas viril, mais ce n'est pas non plus contrôlable. ♦️ Il a la mauvaise manie de draguer tout ce qui passe dans son champs de vision, mais se sauve généralement avec de conclure. ♦️ Il n'y a pas plus désordonné que lui. C'est un miracle qu'il ne perde pas ses dossiers. ♦️ Il est très bruyant. Tapoter sur les surfaces planes avec ses doigts, taper du pied par terre, soupirer sans raisons; impossible d'être tranquille avec lui. ♦️ Des manies? De tics ou bien des anecdotes à nous raconter? ♦️ Il déteste les enfants. Il les trouve non seulement inutiles mais énervants. ♦️ C'est un très bon joueur de piano et un bon chanteur, mais personne ne le sait. Il faut dire qu'il ne s'en vante pas sur tous les toits. ♦️ Mordu de sports, il a intégré l'équipe de basketball durant ses études. Il a également une légère cicatrice au torse, résultat de plusieurs tournoi de boxe auxquels il a participé il y a quelques années. ♦️  Il ne supporte pas les cellulaires, Iphone, Ipod et technologie de ce genre. Il possède bien un téléphone intelligent, mais s'il n'était pas obligatoire pour son travail, il aurait pris le chemin des vidanges depuis des lustres. Rien de plus énervant qu'un ado boutonneux qui texte et vous fait attendre derrière lui, alors que vous voulez passer commande au café du coin. ♦️




Ask me anything

Votre Prénom/Pseudo Géram, David Comment avez-vous connu le forum? Par les fondatrices  langue 2 Scénario ou perso inventé? Personnage inventé Un petit mot? Abalourdir (oui, c'est un mot)  pense

Code:
<b>robert downey jr.</b> [color=#cc6666]-♦️-[/color] jeremiah mitchell



Il peut arriver qu'on se sente bien seul. C'est la raison pour laquelle les chiens sont de très bons compagnons de vie, qu'en pensez-vous?
Un chien, ça ne commet aucun crime. Ça ne commet aucun meurtre, ça ne vous ridiculise pas parce que vous ne portez pas les derniers fringues à la mode et ça ne vous fait aucun reproche. Finalement, c'est tout le contraire d'une femme. C'est fidèle et ça ne vous laisse pas tomber au moindre petit problème. À ses yeux, il n'y a pas meilleur compagnon. Il les considère même plus que les êtres humains, qui le déçoivent toujours. Lui même se déçoit tous les jours, difficile de faire pire.

Les chiens, ça fait à leur tête. Mais ici, tout le monde en possède un... et vous?
Il a adopté un Beagle deux ans auparavant, à la mort de son voisin. Il détestait ce vieux idiot qui se mêlait toujours des histoires des autres, mais ce n'était pas la faute du chien s'il était imbécile. La fille du défunt l'ayant tout simplement jeté à la porte en récupérant les meubles de son père, il a résisté à peine trois minutes avant de lui ouvrir la porte et de le laisser entrer dans son appartement. Il ne regrette pas ce geste puisque c'est lui qui le réveille tous les matins, lui évitant des retards gênants, mais aussi qui l'aide à draguer au parc. Ça a plusieurs utilités un chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 44 Je ressemble à : Robert Downey Jr. Je crédite : undercover
J'ai présentement : 53 Dans la vie, je suis : Avocat

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Sam 9 Mai - 19:09

Wanna talk about me


Il fait beau temps, ce qui est rare dans notre beau pays, alors vous décidez de profiter des trop rares rayons du soleil en vous rendant sur les rives du Lock Ness. La température est fraiche et vous ne tardez pas à avoir le bout du nez tout froid, mais vous vous en moquez, vous êtes tout simplement heureux. Les rayons du soleil vous chatouillent gentiment la nuque lorsque soudain, un jappement se fait entendre. Vous n’avez pas le temps de comprendre ce qui se passe que le Parson Russell terrier arrive vers vous et lève la patte pour faire ses besoins sur vous! Le propriétaire de l’animal ne tarde pas à arriver, essoufflé et confus. « Je suis sincèrement navré, Didier est imprévisible quand il s’y met ! J’espère qu'il n'a pas trop mouillé votre pantalon? » Demande l’homme en grondant le chien qui laisse votre pauvre pied sortir de sa douche improvisée. L’homme n’est autre que le Docteur Douglas Murchadh, vétérinaire de son état, et l‘on vous avait prévenu que son chien était une vraie tornade. « Pour me faire pardonner, je vous invite à siroter le meilleur whisky de la région ! » Propose t-il, d’un ton tellement enjoué et insistant que vous le suivez sans protester. « Vous savez, je n’ai pas toujours habité à Ford Edernad. J’ai hérité de ma grand-mère un charmant cottage au nord de la ville et je suis tombé amoureux de ce lac ! » Explique-t-il sur le ton de la confidence.
------------------------------------------------------------------------------
- Votre grand-mère, elle ne vous aurait pas expliqué comment fonctionnait les laisses par hasard? C'est très utile, vous n'avez qu'à... Voyant qu'il ne l'écoutait qu'à moitié, Jeremiah cessa son monologue avant de répondre à sa question, croisant les bras tout maintenant la cadence de ses pas. - Je ne suis même pas Écossais, alors ce que j'en sais... je suis Américain en fait. J'ai emménagé à Fort Edernad il y a à peine trois ans. C'est une ville comme une autre. Ici, Los Angeles, le Canada, l'Égypte, l'Arabie Saoudite... ça ne faisait pas grand différence pour lui. Il y a des crimes et des idiots partout. - Je suppose qu'on peut trouver pire comme endroit. Existait-il un pays où il était interdit d'aller au lit avec de parfaits inconnus avant le mariage? Certainement. Ces pays là, il valait mieux les éviter! Mais qu'il y ai autant de chiens dans cette ville restait un mystère pour lui. Il y avait plusieurs boutiques personnalisées pour eux, mais elles étaient surement arrivées après les cabots du quartier. Ou c'était le contraire? Le fameux mystère de l'oeuf et de la poule. Lequel était arrivé en premier? On s'en fout ...
------------------------------------------------------------------------------
« Je vois ! » Répond t-il. « Vous savez, moi, je suis un rigolo. J’aime bien faire des blagues, et lier connaissance avec le voisinage. Ma femme disait que j'étais trop curieux et un peu bordélique, paix à son âme. Elle m'a malheureusement quitté l’hiver dernier. » Un sourire triste voile le visage encore séduisant de l’homme.
------------------------------------------------------------------------------
- Vous m'en direz tant... vous savez que votre vie ne m'intéresse pas du tout, pas vrai? Il le savait, mais il trouvait trop intéressant de s'entendre parler. Aussi bien lui répondre, car il ne lui paierait jamais cette bière sinon et cette boisson gratuite, il la voulait. - J'ai déjà enfermé une vieille dame dans les toilettes parce qu'elle m'énervait à toujours jacasser. Les femmes se plaignent sans arrêt, mais elles ne veulent pas admettre qu'être bordélique ou bien curieux, c'est pas un crime. Moi je suis sexiste, égoïste et je l'assume. Elle aurait pu se marier avec moins agréable, je parle par expérience. Le quinquagénaire soupira tout regardant les édifices aux alentours. Pourquoi ce vétérinaire lui racontait la vie de sa femme? Il avait couché avec elle sans s'en souvenir peut-être? Il voulait le lui rappeler? Il pouvait toujours courir. Il ne se rappelait jamais les visages et encore ceux-là.
------------------------------------------------------------------------------
« Vous me plaisez ! Je sens que nous allons bien nous entendre ! » S’exclame Douglas après vous avoir donné une bonne tape dans le dos, manquant vous renverser. Il faut dire que ce cher vétérinaire a une sacrée poigne. « Dites-moi, je suis peut-être trop curieux, mais, vous vivez seul ? » Demande soudain l’homme, un brun nostalgique. Peut être veut-il évoquer son épouse disparue.
------------------------------------------------------------------------------
- Euh, c'est une proposition ou quoi? Il était plutôt étrange cet homme, c'était peu dire. Non seulement il semblait tout prendre à la légère, mais son côté sympathique avait tendance a être agaçant.  - C'est vraiment pas vos oignons en effet... Il se voyait très mal commencer à raconter sa vie entière à cet homme. - Mais si vous voulez tout savoir, je suis mariée avec une femme de vingt ans, j'ai quatre enfants et j'ai une maison gigantesque. Ou comment raconter n'importe quoi en quelques secondes. La vérité, c'est qu'il était fou amoureux de sa belle-soeur, mais ça, personne ne le savait, pas même lui puisqu'il tâchait de se convaincre du contraire. Hormis elle, avec qui il n'avait jamais été intime, précisons-le, il n'avait que des histoires d'un soir avec de parfaits inconnus. Ce n'était pas triste, cette vie lui convenait parfaitement, il l'avait choisi. Il aimait bien la débauche, qui ne cadrait pas du tout avec le métier qu'il exerçait.
------------------------------------------------------------------------------
« Et bien! » S’exclame-t-il dans un grand éclat de rire. « Et vos amis ? Vous avez bien des amis dans le coin, n’est-ce pas ? » Demande-t-il ensuite en pressant le pas.
------------------------------------------------------------------------------
Il était sourd ou bien il faisait juste exprès d'être con? Cessant de marcher pour le jauger du regard, il soupira en lui répondant, espérant qu'il allait arrêter de le questionner comme un criminel à la barre. - Est-ce que je vous raconte la fois où j'ai rencontré mon ami imaginaire ou bien celle où j'ai tué mon meilleur ami? Sarcasmes, humour noir, c'était généralement des combinaisons gagnantes pour qu'on lui fiche la paix, mais pas aujourd'hui. Il semblait déterminé à fouiner dans les moindres recoins de sa vie, que l'avocat le veuille ou non. Sa seule vraie amie, et la seule femme qu'il respectait trop pour mettre dans son lit, vivait près de lui. Elle était toujours là pour le ramener de ses débauches et ramasser derrière lui. C'était plus qu'une perle, c'était la meilleure. Mise à part elle, il était un peu paumé niveau amitié. Il ne pensait pas en avoir besoin. Sa propre famille ne lui parlait plus. Ses parents étaient en voyage il ne savait trop où, puisqu'ils ne lui envoyait jamais de carte postal, et son frère le voyait comme un lépreux.
------------------------------------------------------------------------------
« Vous avez des amis qui ont l’air formidables ! » Répond-il, toujours en souriant, soit en étant sarcastique ou totalement sincère. Cet homme est décidément un grand bavard. « N’hésitez surtout pas à me dire si je vais trop loin ! » Reprend-il. « Comme je le disais, j’aime bien connaitre le voisinage et mon chien à l’air de vous apprécier. Alors, que faites-vous dans la vie ? »
------------------------------------------------------------------------------
Son sourire était pour le moins dérangeant. Ses dents trop blanches sorties prendre l'air, comme s'ils discutaient en vieux amis alors qu'il ne faisait que le questionner et que Jeremiah ne faisait que lui répondre de manière stupide et évasive. N'était-ce pas évident qu'il n'avait pas envie de discuter avec lui? - Si vous aimez à ce point mon ami imaginaire, je peux vous refiler son adresse. J'essaie justement de m'en débarrasser, on m'a dit qu'il n'était pas une bonne influence. Cette conversation commençait à tourner au ridicule. Il lui aurait juré sous serment être le Père Noël que ce vétérinaire l'aurait cru. - Je ne travaille pas, je tue des bébés tortues pour le plaisir et je les donne en cadeau aux gamins du quartier. Levant les yeux vers les nuages, il tenta de garder son calme, plutôt ennuyé par la discussion. En d'autres circonstances, il aurait trouvé toute cette histoire très drôle, mais ce crétin de chien lui avait pissé dessus. C'était une bonne raison de ne pas vouloir faire causette avec cet homme. À quoi bon lui dire qu'il était avocat? De toute façon, il détestait son métier, il n'avait pas envie d'en parler éternellement. Il était doué dans son métier, ce n'était pas le problème, c'était que ça l'ennuyait à mourir. Mais admettre qu'il aurait préféré être musicien, il ne pouvait pas.
------------------------------------------------------------------------------
« C’est passionnant ! Tant mieux, les gens ennuyants, ce n’est pas marrant ! » Ajoute-t-il, hilare. « Ah ! Nous y sommes ! » Dit-il en vous entrainant et en prenant place à la terrasse d’un café. Il commande aussitôt deux whiskies. Lorsque la commande arrive, vous constatez bien vite qu’il a raison si vous le portez à vos lèvres, le breuvage étant délicieux et ayant le mérite de vous réchauffer. « Comment voyez-vous votre avenir ? » Demande-t-il alors, en vous regardant.
------------------------------------------------------------------------------
Riant, manquant s'étouffer avec sa gorgée, il reprit son sérieux en voyant que son interlocuteur était on ne peut plus sérieux lui aussi. - C'est vraiment une question ça? Comment je me vois dans l'avenir? Avec un harem, dans une ville qui porte mon nom et avec tous les cons que je déteste morts et enterrés. La paix dans le monde? Et puis quoi encore? Il aurait été malhonnête de lui répondre qu'il rêvait fonder une famille et être heureux jusqu'à la fin de ses jours. Il voulait brûler la chandelle par les deux bouts, comme il le faisait si bien depuis sa naissance.
------------------------------------------------------------------------------
« Vous avez une vie bien chargée ! Mais il se fait tard, je vais devoir vous laisser. J'étais très heureux de faire votre connaissance. » Termine t-il en se levant, afin de prendre congé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 120 Je ressemble à : Logan Lerman Je crédite : Moi (avatar) tumblr (signature)
J'ai présentement : 26 Dans la vie, je suis : Commis au supermarché

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Sam 9 Mai - 19:16

heureux 6 avoues que tu voulais me faire baver en prenant RDJ? XD

sex Bienvenue sur le forum mon beau et bonne chance pour ta fichette calin 6

_________________

I'm waking up to ash and dust. I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm waking up, I feel it in my bones. Enough to make my systems blow. Welcome to the new age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 266 Je ressemble à : Theo James Je crédite : angel dust (avatar) && Wild Hunger (signature)
J'ai présentement : 31 Dans la vie, je suis : Pompier

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Sam 9 Mai - 19:19

Oh putain ! Je ne suis pas avec le bon compte, mais qu'importe sex

Bienvenue sur le forum avec ce bel homme et bonne chance pour ta fiche de présentation, si tu as des questions, surtout n'hésite pas !

_________________
men made madness and the romance of sadness.

I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...) This is what I believe, right now, in this auditorium, there is someone who is with you, someone who is willing to pick you up, dust you off, kiss you, forgive you, put up with you, wait for you, carry you, love you. So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 44 Je ressemble à : Robert Downey Jr. Je crédite : undercover
J'ai présentement : 53 Dans la vie, je suis : Avocat

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Sam 9 Mai - 20:54

Si tu baves dans ma fiche, tu ramasses tes dégâts. Je suis pas concierge fuck

merci les enfants bave 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 120 Je ressemble à : Logan Lerman Je crédite : Moi (avatar) tumblr (signature)
J'ai présentement : 26 Dans la vie, je suis : Commis au supermarché

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Dim 10 Mai - 1:49

Félicitations, te voilà validé(e)!

Je ne suis pas certaine d'avoir foi en tes capacités à exercer ton métier MDR être ta belle-soeur, je prendrais mes jambes à mon cou assez rapidement sifflote
-----------------------------------
Ce n'était pas si difficile, si? Dirige toi maintenant vers cet endroit pour aller recenser ton métier et dans ce sujet pour demander un logement. Pour réaliser ta fiche de liens, c'est par là et pour créer un scénario, par ici. N'oublie pas non plus de poster ton téléphone ici.

Si tu as la moindre question, il ne faut pas hésiter à nous contacter. On sait bien que notre beauté naturelle est intimidante  yeux coeur 1 mais nous t'aiderons avec joie! Amuse toi bien surtout =)

_________________

I'm waking up to ash and dust. I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm waking up, I feel it in my bones. Enough to make my systems blow. Welcome to the new age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Nombre de visites chez le véto : 44 Je ressemble à : Robert Downey Jr. Je crédite : undercover
J'ai présentement : 53 Dans la vie, je suis : Avocat

MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   Dim 10 Mai - 2:00

PFFFFFFFFFF mes services sont beaucoup trop chers pour toi de toute manière hum hum 1
merci coco!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah   

Revenir en haut Aller en bas
 

PLUS JE VOIS LES HOMMES, PLUS J’ADMIRE LES CHIENS. - Jeremiah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» on enferme les hommes mais on pique les chiens.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Must ♥ Dogs :: La nuit, tous les chats sont gris :: Carnet de vaccination :: Fiches validées-